Les axes de travail

Le Cercle des entreprises centenaires s’attache à développer une réflexion de haut niveau, impliquant les points de vue croisés de chercheurs et de dirigeants d’entreprise sur :

 

L'identité et la culture de l’entreprise. Dans quelle mesure une entreprise peut-elle faire l’économie d’une réflexion sur son identité ? Comment concevoir l’articulation entre mémoire et vision du futur ? Jusqu’où les éléments stables et les acquis du passé, malgré les recompositions successives, peuvent-ils être une ressource ou, au contraire, un frein pour préparer l’avenir ?

 

Le rôle de l’entreprise. La maximisation du profit semblant aujourd'hui marquer le pas, peut-on imaginer de (ré)inventer un modèle où l’entreprise exercerait un rôle social accru ? Les valeurs liées à la durée des entreprises centenaires peuvent-elles contribuer à définir de nouvelles formes de RSE ?

 

La durabilité. Quels sont les leviers ayant permis et permettant aujourd'hui de garantir la durabilité de l’entreprise (gestion des savoirs, des marques…) ? Développement durable peut-il aujourd'hui rimer avec entreprise durable ? Comment intégrer les temps des différentes parties prenantes des entreprises, ainsi que leur façon d’appréhender la durée ?

 

Le leadership et le management. Courage, vision, mode d’exercice du pouvoir par les dirigeants, émotions… Dans quelle mesure ces éléments sont susceptibles d’expliquer, sur le long terme, la pérennité des entreprises ? Les leaders ont le choix d’inscrire leur action dans la durée ou dans la rupture : comment apprécier les bénéfices ou les risques de l’une ou l’autre option ?

 

La stratégie de l’entreprise. Quel sont les impacts des opérations de fusions-acquisitions et de changements de périmètre ? Y a-t-il des modes et des rythmes de croissance plus vertueux que d’autres ? Sur quelles bases privilégier le long- terme plutôt que le court terme ?

 

L’innovation. Comment s’assurer que l’entreprise a, en permanence, un temps d’avance en la matière ? Comment faire de l’innovation un avantage concurrentiel ? Quelle organisation mettre en place pour que la capacité d’innovation de l’entreprise soit optimale ? Quels sont les leviers d’innovation ayant permis aux entreprises centenaires de durer, de s’adapter et de prendre les bons virages, technologiques ou sociaux ?